Comprendre l’homéopathie

L’homéopathie depuis sa découverte a toujours été perçue comme quelque chose d’extrêmement compliqué. Il est vrai que l’approche de Hahnemann, le Fondateur, est complètement révolutionnaire, en ce sens qu’elle demande de se départir de la vieille pensée réductionniste pour passer à la perception de la forme signifiante, Gestalt en Allemand.

En d’autre termes nous renonçons à la suite de Hahnemann à découper les êtres vivants en petits morceaux, croyant découvrir quelque chose de leur fonctionnement interne qui nous demeurera éternellement caché. Seul compte ce qui est perceptible à notre observation: la totalité des symptômes. Nous ignorons pourquoi ces symptômes sont produits, il y a évidemment une cause interne, de nature dynamique, qui l’entretient. Mais cette cause demeurant impossible à explorer, elle se caractérise indirectement par cette totalité de symptômes qu’il s’agit de reconnaître et d’explorer, c’est la Gestalt.

On notera ainsi le paradoxe: la médecine classique prétend être étiologique, c’est à dire traiter les causes alors qu’elle ne traite que les symptômes; tandis que l’homéopathie qui se base sur les symptômes dans la sélection du médicament approprié est réellement curative, c’est à dire étiologique.

Voici deux vidéos qui vous permettront d’aller plus loin, c’est important de prendre le temps pour les regarder, ainsi vous comprendrez mieux la démarche et serez à même de fournir au médecin des signes que vous n’auriez jamais pensé utiles de dire ou parfois jamais osé dire, et qui sont pourtant souvent la clé du cas.

Since its discovery, homeopathy has always been perceived as something extremely complicated. It is true that the approach of Hahnemann, the Founder, is completely revolutionary, in that it requires us to move away from the old reductionist way of thinking to the perception of the significant shape, Gestalt in German.

In other words, we are abandoning after Hahnemann the idea of cutting living beings into small pieces, believing that we shall discover something of their inner mechanism that will remain eternally hidden from us. The only thing that matters is what is perceptible to our observation: the totality of the symptoms. We don’t know why these symptoms are produced, there is obviously an internal cause, one of a dynamic nature, that feeds -or maintains- them. But this cause remains impossible to explore, and is characterized indirectly by the totality of symptoms that we must recognize and explore, and that is Gestalt.

The paradox is that classical medicine claims to be etiological, i.e. to treat the causes, whereas it only treats the symptoms; while homeopathy, which is based on the symptoms in the selection of the appropriate medicine, is really curative, i.e. etiological.

Here are two videos that will allow you to go further, it is important to take the time to watch them, so you will understand the process better and will be able to provide the doctor with signs that you never thought useful to say or sometimes never dared to say, and which are often the key to the case.